Comment concevons-nous notre propre monde virtuel

monde virtuel

« L’avenir nous tourmente, le passé nous retient, c’est pour cela que le présent nous échappe. » (Gustave Flaubert)

La matière dont est composé le monde au sein duquel nous évoluons est bien réelle. Pourtant notre mode de fonctionnement intellectuel nous transporte à chaque instant dans une dimension virtuelle. Nos pensées se partagent entre un passé révolu, un futur potentiel, l’imaginaire d’un roman, d’un film, d’un jeu vidéo.

La part congrue de réalité contenue dans notre présent vécu est pourtant le seul moment où nous avons le pouvoir d’agir, changer, guérir, construire… Par un curieux artifice, nous accordons plus d’attention aux instants déconnectés du réel, persuadés d’y trouver des réponses à nos questions. Il est vraiment crucial de se ré-approprier notre corps, notre attention, nos actes, de nous accorder à « notre présent ».

Petit exercice de sophrologie pour une plus grande intelligence émotionnelle

Au quotidien, pendant quelques secondes prêtons toute notre attention à une action. Observons en pleine conscience cet instant de réalité.

A lire aussi :

13mar