Le lâcher prise

le lacher prise

« Par peur, nous nous cramponnons et bientôt nous manque la force de saisir la main tendue »

La scène qui, à mes yeux, illustre le mieux le concept du lâcher prise est celle où un alpiniste amateur est agrippé à la paroi en proie à la peur.
Ses doigts sont verrouillés sur une saillie de la roche. Bien que son moniteur lui assure qu’il lui suffit de se détendre et de saisir la prise à sa droite pour parvenir à un replat en toute sécurité, il maintient son corps en tension. Ses mollets et ses bras sont proches d’être tétanisés mais la peur l’emporte sur la raison. > Lire la suite…

12mai
0

Les addictions

« L’accoutumance est une seconde nature, et non moins puissante » (Montaigne)

Certains chercheurs ont émis l’hypothèse que nous pouvions adopter certains comportements pour retrouver les sensations induites par la sécrétion d’hormones ou neurotransmetteurs (adrénaline, cortisol, endorphine).
Considérer que la reproduction de schémas (colère, anxiété, jalousie) est en partie due à l’attente d’un certain état du corps mérite que l’on s’y attarde. Cela ne rappelle-t-il pas le phénomène d’addiction ? Il peut être pertinent d’envisager d’aborder certaines thérapies sous la forme d’un sevrage. De la même façon que la méthadone est utilisée comme produit de substitution à l’héroïne dans certaines cures de désintoxication il est possible de remplacer les perceptions douloureuses liées à des peurs par des perceptions plus apaisées.

05mai
0

Comment activer le curseur entre peur et plaisir ?

curseur

« Marcher à l’aise et laisser des empreintes de paix » (Thich Nanht Hanh)

Nous pensions le curseur entre la peur et le plaisir inopérant mais il se trouve que les outils de la sophrologie nous permettent d’activer ce curseur dans le sens que nous souhaitons. En nous rendant sur les lieux du corps où se matérialise l’émotion, nous allons rapidement être en mesure de désamorcer, dès leur apparition, les automatismes émotionnels qui nous entraînent dans leur tourbillon. > Lire la suite…

17avr
0

Existe-t-il un vaccin contre l’anxiété et le stress ?

cerveau

« L’homme porte en lui le poison et son remède »

Voici très faiblement adaptée au système émotionnel une définition du vaccin.

Le  vaccin est un élément introduit destiné à stimuler les défenses naturelles de l’organisme (le système immunitaire). La réaction immunitaire primaire permet en parallèle une mise en mémoire de l’élément introduit pour qu’à l’avenir, lors d’un prochain épisode anxiogène, le mécanisme de protection acquis puisse s’activer de façon plus rapide. > Lire la suite…

10avr
0

La composante émotionnelle de la douleur

émotion et douleur

« La douleur est toujours moins forte que la plainte. » (Jean de La Fontaine)

La douleur telle qu’une brûlure est un message adressé à notre conscience destiné à induire une action. Par exemple : retirer la main de la flamme ou bien apporter des soins à la partie blessée. Sa fonction première est née de l’instinct de survie. > Lire la suite…

03avr
0