J’ai beaucoup appris à ne pas avoir les pieds sur terre.

Je me souviens de mon premier vol solo en parapente. Il avait eu lieu après seulement quatre jours d’une formation qui s’était déroulée exclusivement au sol. Aussitôt après le décollage, je me suis rendu compte que pour la première fois j’étais en l’air et livré à moi-même.

25oct
0